SRR- Déclaration CGT au CE du 5 juin 2015

La CGT déplore l’annulation de la réunion plénière du CE du mois de mai 2015, pour la raison évoquée par notre DRH : départ précipité sur Mayotte.
Pour rappel, selon l’Art. L2325-14 : « Dans les entreprises d’au moins cent cinquante salariés, le comité d’entreprise se réunit au moins une fois par mois sur convocation de l’employeur ou de son représentant… »
Cette fréquence doit être respectée quelles que soient les circonstances. Même si le président habituel est empêché – il suffit alors de le remplacer soit par le chef d’entreprise, si ce n’est pas le président habituel, soit par une autre personne munie d’une délégation de pouvoir spéciale et de l’autorité effective nécessaire pour assurer la fonction de président de CE.
La raison évoquée par notre Direction n’est pas une justification valable au non-respect de cette fréquence.
Cette situation ne s’est jamais produite. Nous espérons que cette entrave au bon fonctionnement de l’instance ne se reproduira pas.