SFR – 22 Octobre 2015: Nous sommes tous des sans culottes !

patron à la découpe

La CGT appelle les salariés de l’UES SFR à cesser le travail tout ou partie de la journée jeudi 22 octobre.

Nous appelons également les salariés à participer aux différents rassemblements organisés partout en France, notamment en soutien aux salariés d’Air France, coupables d’avoir défendu leurs emplois et condamnés d’avance par tous les bien pensants qui portent de jolies chemises.

Alors c’est certain, chez SFR, les réunions se passent “bien”, les départs sont “volontaires” depuis plusieurs années et les économies exigées par notre nouvel actionnaire sont au rendez vous (tellement au rendez vous qu’on reprend une petite louche de dette).

12166805_403405479860449_1524916509_nMais la souffrance aussi est au rendez vous:

– Souffrance de ceux qui, pensant trouver un nouvel eldorado ont pris la “valise” d’un des derniers PDV et pointent aujourd’hui à Pole Emploi,
– Souffrance de celles et ceux qui ont choisi de rester dans l’entreprise et dont le quotidien se dégrade chaque jour un peu plus…

Pour la CGT, il est temps de satisfaire aux besoins des salariés en augmentant les salaires, en réinternalisant les activités sous-traitées et les salariés qui travaillent aujourd’hui chez les sous-traitants, en réduisant le temps de travail et en améliorant les conditions de travail de toutes et tous les salariés de l’entreprise.

Il est également temps de satisfaire aux besoins de la population en couvrant réellement 100% de la population en très haut débit.

Lorsque les salariés défendent leurs emplois, leurs conditions de travail ou leur outil de production, c’est légitime, quelle que soit la forme que cette défense prend !

Le 22 octobre, la CGT sera donc mobilisée, à SFR comme ailleurs, pour faire entendre la voix dissonante du monde du travail face au matraquage médiatique des bien pensants qui nous dirigent et face à la dictature financière qui impose les choix d’une infime minorité à la majorité des salariés.

Et comme, pour la CGT, la mobilisation n’est pas synonyme de réunion, nous ne serons pas présents en CE et CCE ce jour là.

 

Version PDF