SFR – NAO : POUR UNE ACTION NATIONALE ET UNITAIRE

Une journée d’action qui en appelle d’autres

Le 25 février dernier vous avez été nombreuses et nombreux à vous mobiliser, 150 sur Nantes, 80 sur Marseille, une soixantaine à Massy et Gentilly et plu-sieurs dizaines à Aix en Provence ou Saint Denis, pour refuser le message véhicule lors des NAO 2015 :

« Désolé, il n’y a plus de sous … pour vous »

Forte de ce mouvement, la CGT reste convaincue que notre devoir est de pour-suivre cette action afin que direction et syndicats reviennent à la table des négociations pour de vraies NAO cette fois–ci.
A ce jour, même si les prémices d’une intersyndicale semblaient voir le jour sur quelques sites, la CGT appelle l’en-semble des salariés à s’approprier cette lutte en allant à la rencontre des élus et mandatés de toutes les Organisations Syndicales pour exiger une véritable action unitaire dans les prochaines semaines.

Rester mobilisés : Ne rien lâcher

La revendication sur nos salaires n’est pas le seul combat que nous allons de-voir mener dans les prochains mois.
En cette période de grande incertitude sur nos emplois (accord de mobilité bien-tôt ouvert à la négociation), nos conditions de travail (fin de nombreuses prestations sans recourir à des recrutements en interne pour pallier à la charge de travail), baisser les bras maintenant serait un signe d’impuissance adressé à notre nouvelle direction.

BOUGEONS NOUS, AVANT QUE LA DIRECTION NE LE FASSE POUR NOUS